visite de quartiers
  

visite de quartiers

Seoul, Corée du sud le 07/11/2011

 
9h27. Je suis accompagnée de ma grande voyageuse, Jeanne, aujourd hui. On va faire le petit déjeuner dans un parc, le soleil est revenu. Dans le parc, la couleur des arbres est toujours aussi belle, du rouge, du jaune. Les feuilles commencent a recouvrir le sol. j aime beaucoup. On va voir le quartier Bukchon, ou se trouvent des maisons anciennes dont certains ont été transformées soir en minuscule musée, soit en restaurant ou encore en boutique. ce sont surtout les toits en tuile couleur cendre qui m ont plu. Assez petit et souvent cache par des murs épais on a pas vu grand chose. On prends donc le métro pour aller dans un autre quartier de hanoks : maisons traditionnelles. Mais ici c est plus un village-musée on peut voir l intérieur des maisons. En Coree, il n y a pas de pièce attitrée, c est a dire que quand on veut manger on pose une table, quand on veut dormir on installe un lit et des couvertures rangées dans le placard. La salle a manger peut ainsi devenir la chambre. A l auberge c est plus moderne on a seulement le système de chauffage par le sol ; le ondol. Nous sommes tout près de la fameuse N Seoul Tower, elle parait très grande car elle est sur une colline mais au final elle est plus petite que la tour eiffel. On prend le petit téléphérique, on admire la vue d en haut.. que des buildings c est dingue. En même temps il faut loger ces 11 millions d habitants. Au loin c est les montagnes et les forets c est très beau. On voit aussi les cheminées en brique qui servaient a envoyer des messages de montagnes en montagnes. On redescend tranquillement a pied avant de se jeter dans l euphorie du marche Da ..je ne sais plus quoi mais 10 000 échoppes! un truc de malade ! Avant de surmonter l épreuve du shopping on va tester le fameux barbecue coréen. La table traditionnelle est basse et contrairement a d autres pays on s assoit par terre dans des chaises avec un dossier mais sans pied. Souvent aussi il y a une plaque chauffante intégrée au centre de la table. Quoi qu on commande, le plat est toujours accompagne d une soupe et d un tas de petits plats dans lesquels on picore avec des baguettes métalliques .. ça glisse un peu plus que le bois!  par contre ici on mange le riz a la cuillère. On fait pas n importe quoi sur la table coréenne et surtout on laisse jamais la cuillère dans le riz, ça signifie que le plat est destine aux morts. Je goûte au kimchi le fameux plat national de légumes macères( souvent du choux) recouverts de piment. On le reconnaît a son odeur puissante et la couleur écarlate.. leçon culinaire numéro 1 : le rouge en Coree est rarement de la tomate !
 

Commentaires

 Steph'
Et le SoJu ? tu as goûté ? ca vaut bien une Chartreuse ou un Génépi pour faire passer le piment !!!



Autres récits de voyage

Autres Recits en Corée du sud